sans-titre-7.png

éfiez vous des animaleries:      

   Il nous arrive à tous de nous promener dans les animaleries et de craquer sur leurs petits pensionnaires! 
   Le souci c'est que l'on peut y trouver des animaux sevrés trop tôt, consanguins, malades, plus ou moins sauvages,
   craintifs, des croisements vendus pour race, erreurs de sexage...
 
   Tout cela s'explique par le fait que les animaleries ne respectent pas les besoins ou le rythme de vie spécifiques à
   chaque race ni les précautions à prendre lorsque l'on héberge autant d'animaux:
  
 
   * Il est important de garder à l'écart un nouvel arrivant afin de surveiller qu'il ne développe aucune maladie qui aurait
   pu être présente dans son ancien environnement et dont il serait porteur mais les animaleries n'ont pas le temps ni la
   place de faire cette quarantaine. 

   * Chaque race a des  besoins spécifiques et importants à son bien être, des besoins innés dus à leurs modes de vie à
   l'état sauvage comme se cacher, escalader, courir... hors il est rare de trouver de quoi assouvir ces besoins dans les
   cages des animaleries. 
   * Les animaux sont souvent en surpopulation dans leurs "bacs de vente" ce
 qui
provoque des conflits de territoire
   menant à des bagarres, d'où résultent de graves blessures allant parfois jusqu'à des cas de cannibalisme. 
   Ces conditions de détention précaires sont aussi très fréquemment la cause de portées consanguines pour des sujets
   invendus ayant atteint la maturité sexuelle et laissés ensembles faute de place. 
  
Il leur est interdit de garder les animaux nés chez eux mais certains le font quand même, d'autres les mettent dans le
   congélateur!

   * un jeune animal tout petit est encore plus mignon et se vendra plus facilement (soit disant extra nain!), mais ne pas
   respecter le sevrage a de grosses conséquences sur son développement physique et mental et le rend très fragile!
   
   
   Il n'est alors pas difficile d'imaginer le mal être et la fragilité de ces "produits de vente" soumis au stress causé par le
   bruit des autres espèces, le chahut des volières ou des visiteurs indélicats, le manque d'exercice, de soins et de calme,
   la séparation prématurée d'avec leur mère, les conditions de transport dans lesquelles ils ont été entassés pour arriver
  
 jusqu'à l'animalerie... sans oublier les conditions d'élevage dans lesquelles ils ont vécus depuis leur naissance...

   
De plus les vendeurs ne prennent pas le temps de vous expliquer les besoins et le rythme de vie de la race que vous avez
   choisit d'adopter (pas de formation, pas le temps...) et ils vous vendent des accessoires et alimentation complétement 
   inappropriés voir dangereux pour la vie de l'animal (cages trop petites, alimentation trop grasse et composée d'aliments
   n'ayant rien à faire dans leur alimentation...). 


   A l'inverse un bon éleveur passionné se fera un grand plaisir de bavarder avec vous de ses amours avec lesquels
   il vit et a donc acquis un certain nombre de connaissances. Vous pourrez ainsi rencontrer la
   personne qui s'est occupée de votre futur petit protégé depuis sa naissance, obtenir de bons 
   conseils spécifiques à sa race et voir les conditions dans lesquels il a grandi.   
   
Toutefois n'ayez pas non plus une confiance aveugle en tous les éleveurs car certains profitent
   de la popularité de telle ou telle race pour arrondir leurs fins de mois en les vendant.
   Ils ne respecteront pas non plus le bien être de leurs animaux et ne seront pas vous renseigner.
 
   A vous d'être vigilant afin de ne pas tomber sur ces personnes avides d'argent et irrespectueuses des animaux.   
   Sachez ensuite installer une relation de confiance avec la personne chez qui vous avez décidé d'adopter, il vous sera
   alors agréable de pouvoir la recontacter pour avoir quelques conseils et donner des nouvelles de votre loulou.
  
Les sites des éleveurs peu scrupuleux présentent aussi bien que ceux des bons.
   
   Vous pouvez aussi adopter en refuge.   
coeur-animaux1.jpg   Les animaux y sont soignés, vaccinés, traités contre les puces, vérmifugés,  stérilisés/castrés,
   identifiés et pour les chats testés FIV et FELV et vous aurez les conseils des bénévoles qui s'en
   étant occupés pendant un certain temps seront vous parler des besoins et caractère de chacun.
   Vous donnerez ainsi une seconde chance à un petit loulou qui n'inspire qu'à une vie meilleure.   
     
 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site